Aller au contenu

Transition

Retour sur la première grande étape du Tour de Gironde des Initiatives

 

Une vingtaine de personnes se sont retrouvées samedi dernier (le 3 juin), au SEL de Libourne pour le grand départ de l’itinéraire organisé par l’Entre-deux-Mers en Transition.

Et c’est parti ! ! !

 

Le programme a été suivi comme prévu et malgré une première journée parsemée d’averses les cyclo-transitionneurs et transitionneuses n’ont pas faibli et  ont parcouru la trentaine de kilomètres avec le sourire et dans la bonne humeur collective.

Au départ, présentation du S.E.L libournais (Système d’Échange Local), des Incroyables Comestibles, de la Miel (Monnaie Locale), sans oublier le café éphémère de la Consigne qui nous a accueillis avec un super p’tit déj de sportif.

Les premiers coups de pédales bien arrosés

 

 

 

 

 

 

Après une visite du jardin partagé du Port du Noyer qui offre de belles perspectives et l’encas du midi passé nous avons eu la chance de découvrir le potager Incroyable Comestible à Moulon. Un jardin situé en bord de Dordogne, qui offre des conditions idéales pour les plantes du potager.

 

Les salades géantes de François ne diront pas le contraire.

 

Petite astuce : au potager laissez monter en graines quelques-unes de vos salades et vous aurez la belle surprise d’avoir de nouvelles pousses sans aucun effort.

 

 

 

 

 

Continuer la lecture

Première étape !

Etape 1 couverture-min

C’est parti pour le TOUR DE GIRONDE DES INITIATIVES !!

Pour cette première étape, nous vous proposons de partir à la découverte des initiatives de transition écologique et sociale de l’Entre-deux-Mers.

? PARCOURS DE L’ETAPE ?

Cliquez ici pour découvrir le tracé du week-end !

? INFORMATIONS LOGISTIQUES ?

  • Une matinée, une journée ou les trois ? En fonction de vos envies, vous pouvez choisir de ne faire qu’une partie du circuit !
  • Les étapes sont courtes de manière à ce qu’elles soient accessibles à tous.tes. Une voiture-balai pourra prendre le relais en cas de coup de barre.
  • Les participants-e-s sont invité-e-s à utiliser leurs propres vélos sur le Tour. A titre exceptionnel, l’organisation pourra mettre à disposition un nombre restreint de vélo.
  • Les repas seront partagés, chaque participant.e devra être autonomes. Rassurez-vous, vous pourrez faire vos courses sur le trajet et la voiture-balai permettra le transport de vos paniers repas et de votre matériel.
  • Les participant-e-s seront hébergés en camping ou dans une salle municipale. Si ce mode d’hébergement ne pouvait vous convenir, merci de nous en informer en fin de formulaire. Nous tenterons de trouver une alternative.
  • Les étapes auront pour point de départ des villes accessibles par le train. Si nécessaire, nous organiserons un système de co-voiturage pour relier le point de départ de l’étape.
Inscription
UNE QUESTION ? 
contact@mne-bdx.org / 05.35.54.13.23 / 06.63.43.96.57

SAMEDI 3 JUIN – LIBOURNE/TARGON

  • 9h00 : accueil des participant.e.s à Libourne dans les locaux du SEL de Libourne. Présentation des Incroyables Comestibles de Libourne et du Café éphémère de La Consigne.
  • 10h30/14h : randonnée vélo entre Libourne, Arveyres et Moulon. Découverte du Jardin Partagé – Port du Noyer, des Incroyables Comestibles de Moulon et pique-nique au bord de l’eau.
  • 14h/16h : randonnée vélo entre Moulon et Naujean et Postiac. Visite d’un jardin maraîcher bio et présentation de l’AMAP.
  • 16h/19h : Randonnée vélo entre Naujean et Targon. Vélorution dans Targon avec l’association Biotimarrons. Visite des Les jardins du bionheur. Mini-formation au compost. Présentation du projet d’éco-quartier rural de l’association Cartier vert en targonnais. Repas en auberge espagnole.
  • 20h/22h : projection de Qu’est-ce qu’on attend ? Le Film de Marie-Monique Robin et discussions/débats.
  • Hébergement sous tente à Targon.
DIMANCHE 4 JUIN – TARGON/HAUX ⏰
  • 10h/15h : café offert par Biotimarrons, puis découverte des Rendez-Vous Bio de Targon : agriculture bio, artisanat local, forum associatif, le tout avec des animations musicales ! Repas sur place grâce aux traiteurs présents.
  • 15h : conférence-débat sur le thème de « L’autonomie alimentaire du territoire » avec Terre de Liens Aquitaine, Confédération Paysanne, Incroyables Comestibles et le GAREP.
  • 17h/18h30 : randonnée vélo entre Targon et Haux.
  • 18h : conférence sur la permaculture.
  • 20h30 : auberge espagnole et diffusion de Demain Le Film en plein air
  • Hébergement sous tente à Haux.
LUNDI 5 JUIN – LIBOURNE/TARGON
  • 9h : visite de l’atelier de sculpture animalière et découverte du jardin de Spéranza et de ses bâtiments auto-construits et autonomes.
  • 11h/15h : randonnée vélo de Haux au Pout. Pique-nique sur site et visite du site d’aquaponie De l’eau à la bouche
  • 15h/16h30 : randonnée vélo du Pout à Nérigean. Visite du lieu de résidence artistique Jardin d’Alice et mini-conférence sur l’histoire locale des mouvements sociaux.
  • 16h30/18h : randonnée vélo de Nérigean à Libourne.
  • 18h : rendez-vous pour la prochaine étape du Tour de Gironde des Initiatives le 24 juin !

La MNE et Gironde en Transition remercient leurs partenaires sans qui ce beau projet n’aurait pas vu le jour : Conseil département de Gironde et DREAL Nouvelle-Aquitaine. 

DEPARTEMENT_PARTENAIRE-vectoDREAL

En Gironde : 6 diffusions du film « Qu’est-ce qu’on attend? » en présence de la réalisatrice Marie Monique Robin

Ne ratez pas une des 7 diffusions de Qu’est-ce qu’on attend ? dont 5 en présence de Marie Monique Robin, la réalisatrice, suite logique de En quête de sens et de Demain, après la transition intérieure.

La bande annonce:

Continuer la lecture

Recherche d’un lieu pour formation de 2 jours en Gironde

 

La formation « Lancer une initiative de transition » se déroulera les 12/13/14 Mai 2017 en Gironde.

Pour que celle-ci puisse se tenir dans les meilleures conditions, nous recherchons un lieu d’hébergement pouvant accueillir 23 personnes (max.) en gestion libre. Une salle destinée à la formation sera également nécessaire.

Il peut être envisageable qu’une partie des participants dorment en tentes.

N’hésitez pas à nous donner des pistes si vous en avez.

Pour info voici plus de détails sur le contenu de la formation.

 

Excellente journée à toutes et à tous.

Gironde en transition

Vers la fin de notre monde techno-industriel ? (SERVIGNE / HORS-SÉRIE)

VERS LA FIN DE NOTRE MONDE TECHNO-INDUSTRIEL ? (SERVIGNE / HORS-SÉRIE)

Par la rédaction le 23/01/201716h35Hors Série

Et si la fin de notre civilisation techno-industrielle était imminente? C’est du moins ce que nous invite à penser Pablo Servigne, invité cette semaine de l’émission Dans le texte de notre site partenaire Hors-Série. Auteur de « Comment tout peut s’effondrer » (Seuil 2015), ingénieur agronome de formation et spécialiste des questions d’agroécologie, Servigne explique que d’ici quelques décennies la satisfaction de nos besoins élémentaires en eau, en énergie, en nourriture ne sera plus assurée à des coûts accessibles au plus grand nombre par des services encadrés par la loi. « La douche que vous prenez le matin, qui chauffe avec le gaz naturel brûlé, cette chaleur que vous ressentez dans votre douche, c’est du soleil, un rayon de soleil qui a frappé la terre il y a 100 millions d’années et nous, on est en train de prendre toute cette énergie du sous-sol et de la brûler en 100 ou 150 ans », explique Servigne.

Demain l’effondrement? Face à cette fin annoncée de notre monde industriel, Servigne plaide pour d’autres formes de vie, plus sobres et coopératives, à rebours de ce que font les grands groupes industriels. Un exemple, parmi d’autres, a tout récemment heurté Servigne: « Le groupe Tesla développe de nouvelles voitures électriques et des nouvelles batteries apparemment incroyables au niveau technique« , mais, explique-t-il, « son carnet de commandes au niveau lithium épuise déjà toutes les ressources du monde en lithium actuellement. »

>> Pour regarder en intégralité l’émission présentée par Judith Bernard avec Pablo Servigne, c’est ici : « L’effondrement qui vient »

Compte-rendu – Plénière 10/01/17 – Gironde en transition

 

Compte rendu

Plénière Gironde en Transition – 13 décembre 2016

Personnes présentes :

Romain (MNE), Muriel (St Aubin), Élisabeth (St Médard en Jalles), Hélène (St Médard en Jalles), Alain (Parempuyre), Stéphane (Bassin), Jacquotte (Libourne), Pascal (Libourne), Téha (Bordeaux), Lauréline (Bordeaux), Gilbert(Bordeaux), Yannis (Bordeaux).

Ordre du jour :

– organisation d’un tour de Gironde en vélo des alternatives en partenariat avec la Maison de la nature et de l’environnement.

– Actualité de la MNE
– l’actualité des 13 groupes de transition girondins, les perspectives de création de nouveaux groupes

– diffusion du Film Qu’est ce qu’on attend ! (Ungersheim en transition) de MM Robin en Gironde en 2017 

– une formation transition sud ouest sur un week-end début 2017 ?

Continuer la lecture

CIGALES – Coup de pouce pour Rizibizi (27/12)

Coup de pouce pour Rizibizi

Publié le .
Coup de pouce pour Rizibizi
Mélanie Thuillier, de Rizibizi, reçoit le chèque de prêt de 2 400 euros, fruit de l’épargne des Cigales libournaises, des mains de Pierre Becck, trésorier de l’association. Au fond, avec son chapeau de Père Noël, Julien Lemarchand.

PHOTO FRANCIS GÉRARD
ARTICLE ABONNÉS

L’association salleboeuvienne est le premier bénéficiaire de l’action des Cigales libournaises, un groupe d’épargne citoyenne.

Continuer la lecture

ILES Hautes Gironde en Trasition : Un système d’échange sans argent en réflexion (24/12)

Un système d’échange sans argent en réflexion

Publié le par Isabelle Gomez.
Un système d’échange sans argent en réflexion
Une partie du groupe Initiative locale écocitoyenne et solidaire en plein travail.

PHOTO I. G.

Les membres de Haute Gironde en transition s’activent, entre autres, pour créer un Système d’échange local (SEL).

La semaine dernière, le collectif Iles (Initiative locale écocitoyenne et solidaire) du mouvement Haute Gironde en transition s’est réuni à château Robillard, à Saint-André-de-Cubzac afin de faire le point après six mois de débats et de propositions. Le groupe, qui est né suite à la diffusion du film écologique « Demain ! », veut lancer des actions collectives permettant de faire face aux défis alimentaires et énergétiques à venir. D’où une « transition » nécessaire pour faire face au dérèglement climatique et à l’épuisement des énergies fossiles.

Quatre sous-groupes cubzaguais s’attellent à cette tâche : l’équipe communication coordination ; l’équipe agriculture responsable et solidaire ; l’équipe récupération (lutte contre les déchets) ; et l’équipe monnaie locale.

Ce dernier groupe est celui qui a le projet le plus avancé. Un Système d’échange local (SEL) devrait se mettre en place courant janvier 2017. Le SEL rassemble, au sein d’une association ou d’un réseau, des personnes qui échangent entre elles des biens et des services, sans utiliser d’argent via du troc ou en recourant à une Monnaie d’intérêt local (Miel) valable dans une zone délimitée comme il en existe déjà à Libourne. Le concept est de privilégier les productions et commercialisations des alentours, par exemple le Cubzaguais. Un catalogue d’offres et de demandes va prochainement être créé et des permanences d’informations seront proposées une fois par mois dans une salle au sein du local de l’association Le temps des familles.

Pour sa part, l’équipe communication a déjà créé une page Facebook et une adresse mail permettant aux gens intéressés par le mouvement de demander des renseignements ou de savoir ce que fait le groupe. Elle travaille à la mise en place d’une journée sur les initiatives locales, en partenariat avec le Smicval (Syndicat mixte intercommunal de collecte et de valorisation) de Saint-Denis-de-Pile, au moment de la semaine du développement durable au mois de mai 2017.

Un jardin « modèle »

L’équipe « agriculture responsable et solidaire » travaille autour de plusieurs axes : tout d’abord rejoindre les initiatives existantes comme les SemiSolidaires puis faire un jardin « modèle » avec différentes techniques culturales (sans pesticides, sans engrais, en hauteur, en carré…) et enfin participer à des manifestations comme les Floralies afin de partager et de donner de la visibilité aux actions entreprises.

Le groupe « récupération » étudie toujours le projet de « repair café » sur le long terme et propose également d’installer d’autres Boîte à livres sur la commune, en accord avec la municipalité, en utilisant des objets à rénover.

Après avoir fait le point des actions en cours, le groupe a discuté de la nécessité de structurer le collectif afin de pouvoir se présenter aux personnes extérieures, ou de communiquer auprès de partenaires potentiels.


N’hésitez pas à laisser un commentaire

Monnaie locale : la MIEL déjà 4 ans

Cher(e)s ami(e)s et partenaires de La MIEL,

Après 4 années de fonctionnement de La MIEL, il est utile de faire un point d’étape de notre Monnaie d’Intérêt Economique Local.

500 adhérents (pas tous à jour) et près de 130 prestataires sur 4 secteurs – Libournais, Entre 2 Mers, Sud-Gironde et Bordelais, 55.000MIELs en circulation et, vu la rapidité de circulation d’une monnaie locale, potentiellement 550.000 € passant de main en main sur notre territoire.
La MIEL
se développe régulièrement et raisonnablement.

 

Raisonnablement, parce que tout comme l’Abeille – la monnaie locale citoyenne de Villeneuve-sur-Lot – c’est la ligne de conduite que nous nous sommes fixée : sécuriser, consolider avant de grandir.
Raisonnablement, parce que, pour l’heure, nous sommes une équipe de bénévoles et que nous ne vivons que de notre travail enthousiaste et de nos ressources associatives (zéro euro de fonds publics, mais une liberté totale, toujours avec l’espoir de créer dès que possible notre premier emploi).
Malgré les difficultés, le pilotage de cette monnaie se veut collégial, c’est à dire que La MIEL soit la propriété de tous ses acteurs – associatifs, prestataires et utilisateurs.

Newsletter et autres outils internet

Le silence de notre part (relatif) sur vos messageries n’est du qu’à un manque de temps de nos bénévoles pour vous informer plus régulièrement de tous les chantiers en cours, et il y en a, vous allez le voir ci-dessous.
Nous sommes en train de répondre à ce souci de communication avec la newsletter de La MIEL que nous sommes en train de mettre en place.
Dominique et Nicolas se sont proposés pour alimenter cette lettre d’information.
Vous pouvez déjà vous y inscrire sur le site internet de La MIEL (www.lamiel.net)
N’oubliez pas la page Facebook de La MIEL (qui compte déjà un millier d’abonnés) et dont le lien est également sur le site.

De même sur le site vous accédez par un bouton à la carte interactive de tous nos partenaires : http://164.132.231.59/prestamiel/
et à l’adhésion en ligne : https://www.helloasso.com/associations/trans-lib/adhesions/adhesions-re-adhesions-2016

Continuer la lecture

Formation « Lancement d’une initiative de Transition » – Gironde (au printemps)

Une formation aura lieu, au printemps sur le thème :  lancement d’une initiative de transition.

Celle-ci est destinée aux personnes souhaitant démarrer une nouvelle initiative locale de transition, de même qu’aux transitionneurs déjà engagées dans des groupes existants.

Cette formation se passe sur 2 jours, et peut compter une vingtaine de personnes.

Les formateurs sont rémunérés et pour cela une participation sera demandée (prix à préciser en fonction du nombre de participants), sachant que des arrangements pourront être organisés selon les possibilités des participants.

Pour plus de détails sur le contenu pédagogique de cette formation veuillez consulter le document suivant :

Contenu formation transition OUT 

Si vous êtes intéressé.e.s, ou avez des questions à ce sujet, n’hésitez pas à nous contacter, en nous indiquant la période sur laquelle vous seriez, ou ne seriez pas disponible.

Nous sommes également à la recherche d’un lieu pour organiser la location et d’hébergement (militant, gîtes, camping, ….). Si vous connaissez un lieu adéquat, laissez nous un petit mot.

Aller à la barre d’outils