Aller au contenu

Archives mensuelles : octobre 2017

Réunion du mardi 10 octobre à 19h00

Lors de la dernière rencontre de Gironde en transition, nous avons décidé d’organiser une réunion mensuelle sur deux en alternance à la Maison de la nature et de l’environnement Bordeaux Aquitaine et sur le territoire d’un groupe local.

Cette première rencontre décentralisée 2017 aura lieu le mardi 10 octobre à 19h00 à Saint Loubès dans la salle de la garderie des primaires à l’angle de la rue du stade et du chemin de Nice : Allez sur le parking derrière les pompiers et le point jeunes. Au fond du parking, un grand portail ouvre sur une cour. Le bâtiment est de l’autre côté près du panier de basket (si problème pour trouver 06 22 77 48 60).

Ouverte à toutes et à tous, cette rencontre sera suivie de notre habituelle et conviviale auberge espagnole…

Au programme :

  • présentation du groupe de Saint-Loubès et de ses actions
  • point sur les différents groupes de transition girondins
  • bilan du Tour de Gironde et perspectives 2018
  • point communication
  • questions et infos diverses

La Transition s’invite sur la rive droite de Bordeaux

Vendredi 13 octobre à 18h30, une séance film-débat aura lieu au centre social DIDEE de Lormont Génicart, près du Gymnase Brassens Camus, à 150m de l’arrêt de tram A « Gravières ».

Le film  « In Transition 2.0 » y sera diffusé, la projection sera suivie d’un débat pour réfléchir à la Transition sur Lormont et les communes alentour. La discussion se poursuivra ensuite de façon informelle autour d’une auberge espagnole. Venez nombreux !

 

« In Transition 2.0 est un film du Réseau international de la Transition, il présente des récits inspirés des initiatives de la Transition à travers le monde, répondant à des temps incertains avec un optimisme engagé, de la créativité et des solutions.

Le film est une immersion dans la source d’inspiration qu’est le mouvement de transition : partout dans le monde, des histoires de gens ordinaires qui font des choses extraordinaires ont été collectées. De petits territoires et des communautés locales impriment leur propre monnaie, produisent de plus en plus leur nourriture et leur énergie, relocalisent leur économie… C’est une idée qui se propage à grande vitesse, une expérimentation sociale optimiste, qui propose des réponses et des solutions en temps d’incertitude. Dans un monde inondé de tristesse, voici des histoires d’espoir, d’ingéniosité et de ce qui arrive quand on plante des légumes aux endroits inattendus. »

Aller à la barre d’outils